Agrarian Change and Imperfect Property. Emphyteusis in Europe (16th to 19th centuries)


Rosa Congost, Pablo F. Luna (dir)

La problématique posée par cet ouvrage se situe au cœur de deux questions fondamentales de l’histoire des campagnes : les contrats agraires et les droits de propriété. L’emphytéose, qu’il met en relief, apparaît au centre de l’histoire agraire dans la mesure où elle fait le lien entre, d’une part, l’agriculture et ses évolutions et, d’autre part, la nature des relations sociales et leur dynamique dans les sociétés rurales modernes et contemporaines.
En dépit de ce constat, l’emphytéose et ses formes contractuelles ont longtemps été ignorées ou méprisées, soit parce qu’elles sont difficiles à identifier et à cerner, compte tenu de leur adaptabilité essentielle, soit parce qu’elles ont souvent été perçues, à tort, comme un facteur négatif pour le progrès agricole et productif. Pourtant, l’emphytéose se retrouve à peu près partout, ainsi que le prouvent les recherches contenues dans ce livre, même dans les régions ayant nié sa présence, et il semble bien qu’elle soit loin d’être obsolète ou dépassée.
Les différents chapitres de ce volume montrent les multiples facettes et les formes variées de ce type de contrat et des droits de propriété « imparfaits » qui sont à l’œuvre, d’une façon pratique.

Table de matière
ISBN : 978-2-503-57923-8
Éditeur : Brepols Publishers

Laisser un commentaire