Composition de l'équipe | Doctorants

Marie-Anne Bach-Laborde

Doctorante
Equipe(s) : ERHIMOR
Laboratoire(s) de rattachement : CRH

Coordonnées professionnelles

marie.anne.bach[at]gmail.com

 

 

Sujet et direction de thèse

Habiter, exploiter, transmettre : trajectoires sociales et circulation des biens à Roissy-en-france (1570-1770). Sous la direction de Gérard Béaur.

 

Résumé

L’histoire socio-économique du Bassin parisien sous l’Ancien Régime est marquée par un double mouvement de concentration de la propriété, entre les mains des élites parisiennes et des communautés religieuses, et de concentration des fermages entre celles d’une petite caste de fermiers laboureurs. Le caractère fortement inégalitaire d’une telle structure socio-économique a parfois abusivement occulté toute forme de différenciation sociale au sein de la masse des ruraux qui ont pourtant  accordé à ces différences de condition une attention dont témoigne le soin apporté au choix du conjoint : même famille parfois, même univers professionnel souvent, même apport financier presque toujours.

Nous nous proposons d’affiner l’analyse de la stratification sociale de la société villageoise et de sa mobilité par l’étude des trajectoires socio-économiques des habitants d’une paroisse, Roissy-en-France, sur plusieurs générations, entre 1650 et 1770, dans une perspective micro historique. Il s’agit de reconstituer des généalogies sociales, appuyées sur la reconstitution des familles à partir des registres paroissiaux et nourries d’informations d’ordre patrimonial, professionnel ou culturel. Celles-ci seront fournies par les registres eux-mêmes (professions, signatures) et surtout par les censiers et terriers, les baux à ferme et les rôles de taille (en fin de période) conservés aux Archives nationales, aux Archives départementales du Val d’Oise et des Yvelines et aux Archives municipales de Roissy.

Comment se redistribuent, au fil des ventes et des successions, la propriété et les exploitations ? Comment se structurent et se hiérarchisent les réseaux d’alliance de cette société villageoise ? Quelle part y jouent les activités connexes ou la spécialisation professionnelle? Quels sont les mécanismes de la mobilité sociale agie ou subie? Telles sont les pistes de réflexion qui orientent ce projet.

Mots clefs :

Ancien Régime, Roissy en France, Bassin parisien, propriété rurale, réseaux d’alliance, mobilité sociale

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

"Parler des drogues sous un jour favorable"

Journée(s) d'étude - Jeudi 08 février 2018 - 17:00L’article L3421-4 du Code de la santé publique dispose que la présentation sous un jour favorable de l’usage illicite de stupéfiants est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende. Conçue pour décourager le prosélytisme du consommateur de drogues, cette incrimination a un spectre d’action qui s’étend bien au-delà de ce simple cas de figure. C’est en effet l’ensemble des propos, publics et privés, de tout un chacun qui se tr(...)

- Lire la suite

Attribution du label "Collex" à trois bibliothèques de l'EHESS

Communiqué -Les résultats de l'appel à manifestation d'intérêt pour la sélection des collections bénéficiant du label "Collex" dans le cadre du Groupement d'intérêt scientifique Collex-Persée viennent d'être communiqués. Le label "Collex" est attribué à 3 bibliothèques de l'EHESS pour une durée de 5 ans (2018-2022) reconductible, reconnaissant ainsi leur qualité de "collections d'excellence"  :Bibliothèque du Centre Alexandre Koyré (UMR 8560)Bibliothèque du Centre de recherches sur la Corée(...)

- Lire la suite

Du harcèlement sexuel au travail à #BalanceTonPorc

Journée(s) d'étude - Vendredi 09 février 2018 - 14:00Journées d’études bilingues organisées par Marcela Iacub (CNRS-CRH) et Lissa Lincoln (AUP) avec la collaboration d’Anna Breteau. Le mouvement « #BalanceTonPorc » dont la puissance ne cesse d’étonner est à ce jour rétif à toute interprétation et ne semble pouvoir être approprié par aucune force politique. La justice est incapable de le contenir, les médias de le traduire. Par ailleurs, aucune association féministe, syndicat ou parti n’est e(...)

- Lire la suite

ERHIMOR

EHESS-CRH

54 boulevard Raspail
75006 Paris


Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42
ou : +33 (0)1 49 54 25 74
Fax : +33(0)1 49 54 23 99

Dernière modification :
22/12/2017