Composition de l'équipe | Doctorants

Marie-Anne Bach-Laborde

Doctorante
Equipe(s) : ERHIMOR
Laboratoire(s) de rattachement : CRH

Coordonnées professionnelles

marie.anne.bach[at]gmail.com

 

 

Sujet et direction de thèse

Habiter, exploiter, transmettre : trajectoires sociales et circulation des biens à Roissy-en-france (1570-1770). Sous la direction de Gérard Béaur.

 

Résumé

L’histoire socio-économique du Bassin parisien sous l’Ancien Régime est marquée par un double mouvement de concentration de la propriété, entre les mains des élites parisiennes et des communautés religieuses, et de concentration des fermages entre celles d’une petite caste de fermiers laboureurs. Le caractère fortement inégalitaire d’une telle structure socio-économique a parfois abusivement occulté toute forme de différenciation sociale au sein de la masse des ruraux qui ont pourtant  accordé à ces différences de condition une attention dont témoigne le soin apporté au choix du conjoint : même famille parfois, même univers professionnel souvent, même apport financier presque toujours.

Nous nous proposons d’affiner l’analyse de la stratification sociale de la société villageoise et de sa mobilité par l’étude des trajectoires socio-économiques des habitants d’une paroisse, Roissy-en-France, sur plusieurs générations, entre 1650 et 1770, dans une perspective micro historique. Il s’agit de reconstituer des généalogies sociales, appuyées sur la reconstitution des familles à partir des registres paroissiaux et nourries d’informations d’ordre patrimonial, professionnel ou culturel. Celles-ci seront fournies par les registres eux-mêmes (professions, signatures) et surtout par les censiers et terriers, les baux à ferme et les rôles de taille (en fin de période) conservés aux Archives nationales, aux Archives départementales du Val d’Oise et des Yvelines et aux Archives municipales de Roissy.

Comment se redistribuent, au fil des ventes et des successions, la propriété et les exploitations ? Comment se structurent et se hiérarchisent les réseaux d’alliance de cette société villageoise ? Quelle part y jouent les activités connexes ou la spécialisation professionnelle? Quels sont les mécanismes de la mobilité sociale agie ou subie? Telles sont les pistes de réflexion qui orientent ce projet.

Mots clefs :

Ancien Régime, Roissy en France, Bassin parisien, propriété rurale, réseaux d’alliance, mobilité sociale

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

L’édition du Zohar (Mantoue, 1558) et la diffusion de la cabale

Colloque - Dimanche 27 mai 2018 - 09:00Parmi les trésors de la bibliothèque de l’Alliance israélite universelle (AIU), à Paris, se trouve un exemplaire unique de la première édition du Zohar imprimé à Mantoue en 1558. Rédigé en araméen médiéval, le Sepher ha-Zohar (Livre de la Splendeur) est l’œuvre maîtresse de la cabale. Ce très rare exemplaire constitue un remarquable témoignage sur l’histoire, la genèse et la postérité de la cabale. Il est devenu le livre de référence sur lequel se fonde(...)

- Lire la suite

Régulations économiques et sociales au XXe siècle

Journée(s) d'étude - Mercredi 04 avril 2018 - 09:00Le XXe siècle a été celui de la régulation économique et sociale de très grande ampleur, à l’échelle tant nationale que transnationale. Cette journée d’étude, organisée par Paul-André Rosental (Sciences Po-ESOPP), en abordera des aspects centraux (consommation, niveau de vie, protection sociale) dans un cadre comparatif entre Europe, États-Unis et Japon. Elle ne se contentera pas d’observer les modalités macropolitiques et macroéconomiques d(...)

- Lire la suite

Développement économique et transformations environnementales dans les périphéries extractives en Europe (XVIe–XXIe siècles)

Appel à communication - Mercredi 30 mai 2018 - 18:00L’extraction de ressources est à la base de l’économie. Elle concerne toute activité tirant de la nature des matières premières qui sont directement utilisées ou transformées en vue d’un ajout de valeur. D’échelles variables, allant des usages traditionnels des sociétés prémodernes aux formes modernes d’exploitation mettant en jeu de larges infrastructures et des technologies complexes, les activités extractives relèvent du secteur primaire(...)

- Lire la suite

ERHIMOR

EHESS-CRH

54 boulevard Raspail
75006 Paris


Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42
ou : +33 (0)1 49 54 25 74
Fax : +33(0)1 49 54 23 99

Dernière modification :
18/04/2018