Activités scientifiques | GDRI AAA

Groupe De Recherches International

Agriculture, Approvisionnement, Alimentation

MàJ : 24/10/2017

Laurent Herment

Chargé de recherche CNRS
Laboratoire de rattachement : CRH
Équipes : ERHIMOR, GRHECO

Pablo Luna

Maître de conférences, université Paris 4 (Panthéon-Sorbonne)
Laboratoire(s) de rattachement : CRH
Equipe(s) : ERHIMOR, GRHECO

Alain Chatriot

Professeur, Centre d'histoire de SciencesPo
Membre correspondant de l'Équipe de Recherches pour l’Histoire du Monde Rural (ERHIMOR)

Rosa Congost

Professeure, université de Gerone

 

Porté par Laurent Herment. CNRS, CRH-CNRS-EHESS (UMR 8558)
L’alimentation et les évolutions des systèmes agraires destinés à répondre aux recompositions des systèmes alimentaires constituent deux thématiques centrales de H2020.
Le projet de GDRI-AAA s’inscrit résolument dans cette double thématique.
Ce projet s’articule autour d’une intuition qui traverse une grande partie de l’historiographie contemporaine, en histoire globale et en histoire économique, selon laquelle l’Europe aurait bénéficié de « ghost acreage ». Au-delà de la polémique engendrée par l’ouvrage de Pomeranz, il convient d’admettre que l’Europe a effectivement bénéficié, au moins depuis la fin du XVe siècle, d’apports ultra-marins1 multiformes (sous forme de plantes, de matières premières, de main d’œuvre et de territoires) qui ont participé à son développement. Il ne s’agira pas dans le cadre de ce projet de réinterroger les conditions qui ont rendu possible « la grande divergence », mais d’étudier les transformations induites par l’irruption des ressources ultra-marines, tant sur les systèmes agraires européens que sur les systèmes agraires ultra-marins, et d’analyser dans quelles mesures ces transformations ont permis à l’Europe d’adopter progressivement un régime alimentaire de plus en plus protéiné et de plus en plus gras. Il s’agit donc d’étudier deux phénomènes historiques majeurs : les transformations des systèmes agraires (tant en Europe que dans les espaces ultra-marins) et les transformations des régimes alimentaires au profit des populations européennes. La mise en résonnance des espaces outre-mer et des espaces européens constitue l’une des particularités de ce projet, elle est indissociable d’une réflexion qui prétend, à partir d’une problématique propre à l’histoire rurale européenne, appréhender des phénomènes qui ne sont pas étrangers à la période contemporaine.
 

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

L’édition du Zohar (Mantoue, 1558) et la diffusion de la cabale

Colloque - Dimanche 27 mai 2018 - 09:00Parmi les trésors de la bibliothèque de l’Alliance israélite universelle (AIU), à Paris, se trouve un exemplaire unique de la première édition du Zohar imprimé à Mantoue en 1558. Rédigé en araméen médiéval, le Sepher ha-Zohar (Livre de la Splendeur) est l’œuvre maîtresse de la cabale. Ce très rare exemplaire constitue un remarquable témoignage sur l’histoire, la genèse et la postérité de la cabale. Il est devenu le livre de référence sur lequel se fonde(...)

- Lire la suite

Régulations économiques et sociales au XXe siècle

Journée(s) d'étude - Mercredi 04 avril 2018 - 09:00Le XXe siècle a été celui de la régulation économique et sociale de très grande ampleur, à l’échelle tant nationale que transnationale. Cette journée d’étude, organisée par Paul-André Rosental (Sciences Po-ESOPP), en abordera des aspects centraux (consommation, niveau de vie, protection sociale) dans un cadre comparatif entre Europe, États-Unis et Japon. Elle ne se contentera pas d’observer les modalités macropolitiques et macroéconomiques d(...)

- Lire la suite

Développement économique et transformations environnementales dans les périphéries extractives en Europe (XVIe–XXIe siècles)

Appel à communication - Mercredi 30 mai 2018 - 18:00L’extraction de ressources est à la base de l’économie. Elle concerne toute activité tirant de la nature des matières premières qui sont directement utilisées ou transformées en vue d’un ajout de valeur. D’échelles variables, allant des usages traditionnels des sociétés prémodernes aux formes modernes d’exploitation mettant en jeu de larges infrastructures et des technologies complexes, les activités extractives relèvent du secteur primaire(...)

- Lire la suite

ERHIMOR

EHESS-CRH

54 boulevard Raspail
75006 Paris


Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42
ou : +33 (0)1 49 54 25 74
Fax : +33(0)1 49 54 23 99

Dernière modification :
18/04/2018