Direction d'ouvrages de recherche |

Measuring Agricultural Growth Land and Labour Productivity in Western Europe from the Middle Ages to the Twentieth Century (England, France, Spain)

Measuring Agricultural Growth Land and Labour Productivity in Western Europe from the Middle Ages to the Twentieth Century (England, Frnace, Spain)

This work takes a new look at the question of agricultural production and productivity and reopens the issue of agricultural growth and the questions that still surround its extraordinary impact on European societies. The nine contributions making up the volume set out another approach to this unprecedented shift, written from a new angle with new methods and a new way of associating micro and macro analyses.

These chapters also make a break with the illusion of a single and dominant English or Anglo-Dutch model, and take a critical look against preconceptions that consist of interpreting everything in terms of advances or delays, and of ignoring the context behind the economic decisions made by producers. This collection makes it possible to get away from the eternal confrontation of French and English models, and to change the picture by careful consideration of another country with its own very specific natural and institutional conditions: Spain. It sets out to analyse some of the paths taken by farmers to overcome the constraints under which they operated, using historical experience and statistical analysis, without preconceived ideas.

These papers do not hesitate to cross traditional chronological boundaries and look at different scales of production, at different times and in different places. They make incursions into a subject that is still crucial to present-day society, at a moment when the future of the food supply on much of the planet is as urgent and acute as ever.

En se portant à nouveau sur la double question de la production et de la productivité agricole, ce livre ouvre une fois de plus le dossier de la croissance dans le domaine agricole et des incertitudes qui continuent d’entourer son irruption dans les sociétés européennes. A travers les 8 contributions qui composent l’ouvrage il s’agit de proposer une autre manière de concevoir ce changement inédit en présentant de nouvelles approches, de nouvelles méthodes et une nouvelle manière d’articuler les analyses micro et macro.

Mais il s’agit aussi de rompre avec l’illusion d’un modèle anglais ou anglo-hollandais unique et dominateur et de porter un regard critique sur la prise de position trop simple qui consiste à tout interpréter en termes d’avance et de retard et à considérer qu’en dehors d‘une zone privilégiée, aucune innovation ne serait possible, en faisant fi des logiques contextuelles qui rendent mieux compte des orientations économiques prises par les producteurs. Ce faisant, ce recueil doit permettre de s’abstraire de l’éternel face-à-face franco-anglais et de rebattre les cartes en prenant au sérieux l’intrusion d’un autre pays soumis à des conditions naturelles et institutionnelles spécifiques : l’Espagne. Sans véhiculer des idées préconçues, il entend soumettre à l’expérience historique et à l’analyse statistique quelques-unes des voies empruntées par des agricultures pour surmonter les contraintes auxquelles elles étaient soumises.

En franchissant allégrement les bornes chronologiques traditionnelles et en examinant les conditions de production à différentes échelles, en des époques différentes et en des lieux différents, les articles qui sont ici présentées constituent autant d’intrusions sur un champ qui garde toute son importance pour nos sociétés contemporaines, alors que la question du devenir alimentaire d’une bonne partie de la planète conserve son acuité et son caractère d’urgence.

Jean-Michel Chevet is a French researcher in ADESS-UMR-5185 and Institut Scientifique de la Vigne et du vin in Bordeaux. He is a specialist of the economic history of the countryside, particularly of the English and French growth and of the history of the vine growing.

Gérard Béaur est directeur de recherches au CNRS et directeur d’études à l’EHESS. Spécialiste d’histoire économique pour la période moderne et le début de l’époque contemporaine, il a travaillé intensivement sur l’histoire agraire. Membre de l’unité de recherches : Centre de recherches Historiques, à Paris, il dirige actuellement l’International Research Network of the French CNRS CRICEC (Crises and Changes in the European Coutryside).

http://www.brepols.net/Pages/BrowseBySeries.aspx?TreeSeries=RURHE

Table of Contents

Jean-Michel Chevet and Gérard Béaur, Introduction. A New Look at Agricultural Growth – Bruce M. S. Campbell, Unit Land Values as a Guide to Agricultural Land Productivity in Medieval England – Annie Antoine, The Dubious Delights of Farm Accounts – Jean Duma, Land and Growth in the Eighteenth Century: the métairies of Garaison and their Accounts, or the Uncertainties of Growth – José-Miguel Lana Berasain, Dormant Agriculture? Some Evidence of Agricultural Change in Nineteenth-Century Navarre – María Teresa Pérez Picazo (†), Reducing Production Costs and Improving Productivity in the Agrarian Systems of the Southeast Iberian Peninsula during the Nineteenth Century: a Micro-Economic Approach – Tim J. A. Le Goff, Agricultural Production and Productivity in Eighteenth- and Nineteenth-Century France: New Evidence from the Hospices de Dijon – Donald M. G. Sutherland, Productivity and Farm Management. The Hospitals of Le Mans, 1661–– Jean-Michel Chevet, The Growth of Plough Team Production during the Nineteenth Century in the Île-de-France – Paul Brassley, Agricultural Output, Costs and Incomes in the United Kingdom 1919–

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Deux projets franco-allemands lauréats de l’ANR DFG

Échos de la recherche -L’Agence nationale de la recherche et la Deutsche Forschungsgemeinschaft ont publié la liste des projets lauréats pour l’édition 2016 de l’appel à projets franco-allemand en sciences humaines et sociales. Parmi les 13 projets financés, 2 projets sont coordonnés par l’EHESS.Rachida Chih Faulks (CETOBAC - UMR 8032) et  Prof. Dr. Stefan Reichmuth (Ruhr-universität Bochum) réaliseront avec leurs équipes le projet intitulé La Présence du Prophète : Muhammad au miroir de sa(...)

- Lire la suite

Joseph Wulf : un historien juif polonais en RFA. Savoir du témoin, engagement de l’historien, écriture de l’histoire

Journée(s) d'étude - Vendredi 16 février 2018 - 09:00Survivant de la Shoah en Pologne, Joseph Wulf (1912-1974) est l'un de ces premiers historiens de la Catastrophe dont l’œuvre demeure trop méconnue.  Après avoir été membre de la Commission historique juive de Cracovie (1944-47), il émigra à Paris puis s’installa en RFA en 1952, où il vécut jusqu’à son suicide en 1974. À travers la publication d’anthologies de documents, il tenta de confronter la société ouest-allemande aux crimes perpétrés(...)

- Lire la suite

Les « archives juives », miroir du rapport des Juifs à l’Etat et à la Nation

Journée(s) d'étude - Mardi 19 juin 2018 - 09:15Dans le cadre de la thématique générale « Universalités et particularités en monde Juif » du programme « Judaïsmes Contemporains » du GSRL, nous souhaitons étudier les processus de constitution d’« archives juives » comme miroir du rapport des Juifs à l’Etat et à la Nation.Au cours des 19e et 20e siècles, la construction des Etats-nations modernes a accordé aux Juifs une place spécifique… ou pas ! S’ils ont été considérés en Europe, parfois comm(...)

- Lire la suite

ERHIMOR

EHESS-CRH

54 boulevard Raspail
75006 Paris


Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42
ou : +33 (0)1 49 54 25 74
Fax : +33(0)1 49 54 23 99

Dernière modification :
18/04/2018